Comme Jacques Morel, l’architecte Jean-Luc Collet est issu des bancs de l’Ensais à Strasbourg. Un bagage technique qui détonne dans le milieu architectural de la région, mais bien utile à l’heure des réglementations thermiques complexes. Et pourtant, ce n’est pas la débauche de techniques qui fait la marque des projets de Jean-Luc Collet, mais plutôt sa capacité à se passer de la technologie pour utiliser les fondamentaux de la conception bioclimatique. 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.