Avec son programme So Mel so Connected, la Métropole Européenne de Lille a décroché cet été l’appel à projets national sur les réseaux électriques intelligents (REI). Une reconnaissance des projets engagés qui place l’institution à l’avant-garde française sur l’un des piliers de la Troisième Révolution Industrielle.

Il y croyait dur comme fer : Damien Castelain a enfin pu souffler. En mars dernier, You & Grid, dont fait partie So Mel So Connected, son projet phare sur les réseaux électriques intelligents a été retenu par le Ministère de l’Environnement et de l’économie.
Ravi, le président de la Métropole Européenne de Lille a néanmoins dû partager la timbale avec deux autres dossiers, Flexgrid déposé par la région Paca et Smile, celui de la Bretagne en lien avec les Pays-de-la-Loire.
A la baguette technique de So Mel so Connected, la direction régionale d’Enedis, qui fédère autour d’elle un large consortium qui comprend Dalkia, EDF, General Electric, la start-up d’Euratechnologies Intent Technologies, le LEM et l’Université Catholique de Lille. L’objectif du projet phare de You & Grid est simple : «développer à grande échelle des solutions smart grids tout en déployant des services créateurs de valeur pour l’ensemble des usagers du périmètre, collectivités, aménageurs, bailleurs, gestionnaires de parcs d’activités tertiaires et commerciaux ou encore habitants».

17 communes

L’ambition est large puisqu’elle s’appuie sur quatre grands axes de travail : accompagner le développement de l’autoconsommation individuelle (photovoltaïque) dans le non-résidentiel; exploiter le potentiel énergétique local dans une logique d’économie circulaire et de valorisation sur les marchés nationaux; faciliter l’insertion des infrastructures de recharge pour véhicules électriques et enfin, expérimenter des approches combinées dans une logique de planification énergétique et de cohésion sociale. Dans un premier temps, les expérimentations toucheront des quartiers mêlant différentes caractéristiques de la ville : zones tertiaires et commerciales, industrie, logements le tout sur un périmètre de 17 communes englobant 200 000 habitants, des Rives de la Haute-Deûle en passant par Humanicité.
Concrètement des projets sont d’ores et déjà en cours. Carrefour-Lomme est par exemple engagé dans une démarche de valorisation de son énergie fatale (cf p.17) tandis que l’Université catholique de Lille a mis sur pied un vaste plan de transition énergétique s’appuyant largement sur le déploiement de smart grids (cf p.18). Les premières pierres d’un écosystème connecté
et durable.

So Mel So Connected en chiffres :

17 communes

28 projets d’aménagement

14 000 entreprises

200 000 habitants

YOU&GRID-V5Impression

 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.