A Anzin, Vivénergie, agence nordiste pour le fabriquant de chaudière à granulé bois Okofen, termine la réhabilitation en bois local de ses futurs bureaux. Un nouveau lieu dans lequel a été installée une chaufferie pédagogique à destination de ses clients.

Menuisiers, électriciens, peintres s’agitent pour fignoler les derniers détails du chantier commencé en novembre dernier. D’ici un mois, Vivénergie, distributeur pour neufs départements au Nord de Paris de Okofen et de HDG Bavaria, géants des chaudières à granulés bois et bois déchiqueté, s’installera dans ses bureaux rénovés d’Anzin, dont 170 m² d’extension composés d’essences de bois local.

Une démarche écologique

vivenergie ok 2 HDTout démarre en 2014. Un peu à l’étroit dans la ruche d’entreprises de Denain, Thierry Moreau, directeur de Vivénergie qu’il a créée en 2007, souhaite «se sentir chez lui». Il achète alors un bâtiment vide dans un quartier résidentiel à Anzin. Il lui faut tout repenser. Mais il sait déjà qu’il en ferait un bâtiment à Haute Qualité Environnementale. «Pourquoi construire et empiéter sur des terrains agricoles alors que l’on peut rénover, explique-t-il. Je suis très sensible à l’écologie. J’ai déjà construit ma maison dans l’Avesnois avec des matériaux écolos, si je peux éviter de polluer un peu plus le milieu dans lequel on vit, je n’hésite pas.»

Peuplier, Hêtre, chêne … du coin

Il tombe alors sur un appel à projet lancé par la Région sur le thème de l’usage du bois local dans la construction. Séduit, il y répond et se fait accompagner par Fibois qui regroupe tous les pros de la filière bois régionale. Avec Laurent Baillet, architecte spécialiste de la construction bois dans la région, il lance son chantier de réhabilitation et fait la part belle aux essences de bois régionales. L’entreprise de menuiserie Nord Construction Bois à Croix et le bureau d’étude Symoé apportent également leurs expériences dans ce domaine. Le chêne de la forêt de Mormal dans l’Avesnois est utilisé pour les fenêtres et l’aulne pour le bardage extérieur. L’ossature bois de l’extension du bâtiment est en peuplier du Pas-de-Calais, le hêtre compose l’aménagement intérieur. Pour compléter sa démarche écolo, le directeur utilise un maximum de produits biosourcés : fibre et laine de bois pour l’isolation, bois pour le plancher des bureaux, linoleum à base de lin pour les sols, peintures sans composés organiques volatils (COV) pour les murs. Le bâtiment est aussi alimenté à 100% par des énergies renouvelables : panneaux solaires thermiques pour la production d’eau chaude et de chauffage, chaudières bois en complément, panneaux photovoltaïques pour l’électricité. Enercoop fournira l’électricité 100 % renouvelable que le bâtiment ne produira pas.
Au total, 750 000 euros ont été investis pour réaliser un bâtiment écologique et dans lequel il reste encore à louer 300 m² de bureaux ainsi qu’un logement au rez-de-chaussée.

Service tout compris

Dans ses locaux flambants neufs, Vivénergie a aménagé une chaufferie pédagogique dans laquelle les dernières chaudières à granulés prennent place. Elle proposera à ses clients comme Dalkia, exploitants, chauffagistes ou bureaux d’études, des formations sur le chauffage bois dès cet automne. En plein développement, Vivénergie mise également sur les nouveaux usages basés sur l’économie circulaire. «Nous sommes en train d’expérimenter avec des promoteurs et bailleurs sociaux sur le site de Fives Cail notamment, une solution originale se basant sur l’économie de la fonctionnalité, ajoute le gérant de 46 ans. En groupement avec le bureau d’étude Symoé et le chauffagiste Dumont Energie à Avelin, nous proposons de fournir non plus une simple chaufferie mais un service énergétique complet, incluant l’exploitation des équipements, le combustible ainsi que le coaching énergétique des locataires. Nous offrons ainsi des solutions techniques innovantes (100% énergies renouvelables) assorties d’un tiers financement : nous portons l’investissement, ce qui permet au promoteur d’équiper son bâtiment des dernières technologies écologiques sans surinvestir»

Laurent BailletUn marché du bois local à construire
« Dans le Nord, la construction bois en général se développe, explique Laurent Baillet, architecte dplg qui s’est spécialisé dans la construction en bois local avec un premier projet réalisé il y a 10 ans, la salle polyvalente Grémaux à Lezennes. Actuellement, il n’y a pas réellement de marché pour le bois local, il doit se construire petit à petit, sans ‘’violence’’, pour qu’il soit durable. Pour assurer son développement, il faut d’abord vérifier les volumes de  bois régionaux disponibles en amont car il n’y a pas ou très peu de stockage. La demande reste du coup par coup. Il faut aller à la rencontre des scieries régionales. Leur production porte plutôt sur du bois à usage de palettes ou d’ameublements plutôt qu’à un usage structurel. A ce jour les sites de production s’adaptent et proposent des bois d’œuvre qualifié, raboté, sec et maintenant de toutes longueurs. Nous, professionnels, pensons qu’il faut envisager de réaliser de petits et moyens projets un peu partout dans notre région afin de sensibiliser le grand public, voire d’ intégrer juste une partie de la construction en bois local dans de très gros projets. Mais attention, il ne faut surtout pas submerger la filière par une demande d’approvisionnement trop grande et trop rapide au risque de l’étouffer faute de pouvoir y faire face ! ».

Vivénergie en chiffres
CA 2018 : 2 M€
6 salariés
Création en 2007
750 000 euros de travaux pour réhabiliter les bureaux de Anzin

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.