Bien sûr, personne n’a envie d’aller taper à la porte d’un tribunal de commerce.
Souvent synonyme de faillite, de cessation de paiement, la justice commerciale peut, pourtant, s’avérer un appui important
en cas de difficultés.
Cimetière des entreprises ou moyen de rebondir ? La Chronique est allé à la rencontre d’Eric Feldman, président du tribunal
de commerce de Lille métropole.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.