A l’issue du conseil d’administration du 11 septembre, la SPL Euralille a acté le départ de son directeur général.

Trente ans après sa création, la SPL Euralille ouvre un nouveau chapitre de sa gouvernance. Fabrice Veyron-Churlet, directeur général depuis 2016, quitte ses fonctions. Il rejoint l’OPPIDEA, SEM d’aménagement de Toulouse Métropole, en tant que directeur général adjoint. Ingénieur ESTP, il avait rejoint la SPL en 2008 en tant que directeur opérationnel après 9 ans à la SEMAPA. C’est en 2016 qu’il a succédé à Michel Bonord à la direction générale de cette société qui conçoit, développe et réalise les aménagements de 130 hectares d’Euralille.

Ce secteur comprend notamment les quartiers stratégiques d’Euralille3000, Pépinière, Euralille 2, Porte de Valenciennes et Saint-Sauveur. Elle intervient également en mandat d’études pour les collectivités et comme concessionnaire du projet Concorde dans le Faubourg de Béthune inscrit dans l’ANRU2.

Depuis 2016, le SPL dispose de la concession du parc d’activité de la Haute Borne à Villeneuve d’Ascq. Elle est aussi missionnée sur l’axe dit « d’Euralille à la Deûle ». Objectif : accompagner l’articulation des villes de Lille, La Madeleine, Saint-André et Lambersart.

Direction par intérim

Fabrice Veyron-Churlet boucle donc un cycle marqué par le développement d’opérations majeures : l’avènement du secteur Chaude Rivière (Ekla et Shake), l’engagement de la première phase du projet Pépinière, la poursuite de St Sauveur avec le dossier de réalisation de la ZAC et la livraison du Bazaar St So cet été. Mais aussi : l’obtention de la concession Concorde, la poursuite de l’aménagement du Champ Libre, l’achèvement de la ZAC Porte de Valenciennes ou encore la livraison du Biotope, de Swam et la requalification des abords d’Euraflandres.

Le recrutement du futur directeur est d’ores et déjà lancé. En attendant que son nom soit connu au début de l’année prochaine, la direction générale par intérim a été confiée à Florent Sainte Fare Garnot. Secrétaire général depuis deux ans, cet ENS ULM et Science Po a été maire de Nevers et conseiller de Martine Aubry. La maire de Lille qui a été réélue à la présidence de la SPL Euralille.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.