Avec ses trois filiales, Effet d’O, Effet d’O Habitat et Energia Maintenance, le groupe Energia Services a su se démarquer grâce à la mise en commun des compétences de ses trois dirigeants.

« Dans l’ambiance actuelle, il y a des entreprises qui se portent bien. Il ne faut pas avoir peur de le dire ! « , livre Serge Genet, 58 ans, à la tête du groupe Energia Services situé à Souchez et à Aix-Noulette (pour la partie exploitation). Avec ses deux associés, Jean-François Robert, 46 ans, et Hervé Defrennes, 56 ans, il dirige trois sociétés spécialisées dans le chauffage, la ventilation et la climatisation (CVC) dans les Hauts-de-France.

Connectez-vous pour lire la suite

Elles affichent un chiffre d’affaires global de 8,6 millions d’euros HT en 2020. Effet d’O, qui a fusionné en décembre 2019 avec l’ancienne entreprise de Hervé Defrennes (IDC Concept), propose des solutions pour le secteur tertiaire. Elle intervient actuellement sur le chantier de la future Chambre des Métiers et de l’Artisanat à Arras. Les deux autres structures, Effet d’O Habitat et Energia Maintenance (créée en 2015), gèrent les installations et la maintenance pour les particuliers et les collectivités.

A gauche, Jean-François Robert et Hervé Defrennes, co-gérants d’Energia Services sur le site d’exploitation d’Aix-Noulette et à droite Serge Genet, co-gérant sur le site de Souchez.
Connaissances parfaites du métier

Pour Serge Genet, ancien directeur d’Arthur Clément (aujourd’hui Logista Hometech), la réussite d’Energia Services est le résultat d’une mise en commun des connaissances parfaites des salariés et d’une maitrise totale du secteur CVC. « J’ai toujours été dans le métier, raconte-t-il. D’abord en tant qu’homme de terrain en exerçant les métiers de plombier chauffagiste, conducteur de travaux ou chef de chantier. Ou du côté des ressources humaines ou du management. Je sais de quoi je parle ».

Avec l’expertise technique apportée par Jean-Francois Robert et les connaissances en génie climatique de Hervé Defrennes, également Vice-président du GRET 5962 et administrateur à la FFB Lens-Artois, leurs trois sociétés ont pu se développer sur des bases solides. Les associés ont également ajouté une corde à leur arc en décrochant en 2020, la certification MASE pour trois ans. Ils peuvent désormais travailler sur des sites classés Seveso, pour des installations industrielles dangereuses. Et afin de réduire les coups, le groupe a adhéré à la COOP NPC située à Gondecourt (59). Ce qui lui permet, par la centralisation des achats avec plus d’une cinquantaine d’entreprises de sanitaire, chauffage et électricité, d’avoir une alternative aux fournisseurs classiques qui facturent un peu plus cher.

Miser sur l’insertion professionnelle

Bien qu’il compte 71 salariés dont 1/3 en en intérim, Energia Services a gardé un esprit très famille avec un caractère social. « Avec notre partenaire Interinser, une agence de travail temporaire d’insertion, nous misons énormément sur l’insertion professionnelle, confie Serge Genet. En espérant déclencher des vocations ! Cela nous permet également d’honorer les clauses d’insertion sur les marchés ». Toujours au plus près de ses hommes, la porte de son bureau leur reste ouverte au cas où l’un d’eux voudrait se confier sur les difficultés qu’il rencontre. « Il y a toujours une solution. L’essentiel c’est de communiquer » ajoute-t-il.

Se former au changement de gaz

Sans cesse en quête de perfectionnement aux dernières techniques du secteur, le groupe est en phase de recrutement permanente. « Nous nous préparons au changement de gaz en suivant les formations techniques proposées pour répondre aux futurs appels d’offres, explique le dirigeant. Nous souhaitons aussi développer des postes de frigoristes et de metteurs au point pour les systèmes domotiques. Il faut sans cesse s’adapter, se former aux nouvelles technologies pour être toujours plus performants ».

La fiche

Energia Services, c’est 71 salariés pour :
-Effet d’O
(tertiaire, administrations…)
-Effet d’O Habitat (particuliers)
-Energia Maintenance (collectivités)

Dirigeants :
-Serge Genet
-Hervé Defrennes
-Jean-François Robert

CA 2020 : 8,6 M€ HT

2 sites : Souchez et Aix-Noulette (site d’exploitation)

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.