Ce 29 avril, s’est tenue à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et du Paysage de Lille (ENSAPL), l’assemblée générale constitutive de l’association Habiter 2030.

C’est le premier acte d’une aventure qui doit trouver son point d’orgue en 2018. Adrien de Bellaigue, architecte et enseignant à l’ENSAPL, trace les objectifs d’Habiter 2030 : « fédérer autour des projets des étudiants, les établissements de formation et de recherche, la profession, les acteurs du bâtiment et les collectivités ». « Il s’agit d’étendre la conception au delà des limites traditionnelles et de mettre en œuvre l’interdisciplinarité » a-t-il ajouté. L’élargissement sera également fait auprès des écoles d’ingénieurs comme Polytech Lille. Il s’agit bien de rapprocher les acteurs de l’aménagement, de la construction et du cadre de vie et les étudiants, enseignants et chercheurs.Cette dynamique s’est déjà concrétisée en 2015 avec la conception et la réalisation du pavillon Renaissance sur le site Saint-Sauveur à l’invitation de Lille3000 dans le cadre du festival Renaissance. Elle a ouvert des perspectives.

Relever de beaux challenges

En ligne de mire, le Solar Decathlon Europe 2018. Cette compétition internationale d’architecture, de design, d’urbanisme et d’ingénierie, biennale depuis 2010 en Europe, est une formidable vitrine pour les équipes universitaires pluridisciplinaires qui se passionnent pour le sujet, de se voir récompenser pour la meilleure réalisation de maison solaire. Adrien de Bellaigue a également rappelé les enjeux et l’urgence à s’intéresser à la massification du bâti existant, fixant les questions sociales, économiques et environnementales, sources d’innovation. Le calendrier est connu : préparation de la candidature au SDE 2018 pour la fin de l’année. Les équipes sélectionnées disposeront alors de dix-huit mois pour les études et la réalisation d’un ou des prototypes dont le montage aura lieu en Autriche à Vienne en juin-juillet 2018. C’est d’ailleurs cette même année 2018 que le Solar Décathlon 2020 sera lancé, un autre challenge au moment où le bâtiment tendra vers l’énergie positive.D’autre projets de recherche ou ateliers pourront bien entendu encore être portés par l’association comme la fabrication additive (recherche et atelier impression 3D) ou le BIM.

LA FICHE

Composition du bureau :
Président : Adrien de Bellaigue (ENSAPL)
Secrétaire :  Lola Bazin (ENSAPL)
Trésorier : Jocelyn Gac (Compagnons du Devoir & du Tour de France)
Le conseil d’administration de l’association Habiter 2030 est en effet composé de six collèges. Sont ainsi représentés : des acteurs institutionnels publics, un collège des fédérations ou organisations professionnelles, des aménageurs, bailleurs et promoteurs, un collège des académiques, des entreprises de droit privé, industrielles ou commerciales et enfin, un collège d’étudiants.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.