Le défi qui s’ouvre pour le secteur du BTP est sans conteste l’immense chantier de réhabilitation des logements anciens dégradés. Des millions de maisons dont les propriétaires cherchent des financements mais aussi des méthodes simples et saines de rénovation. Le cluster de l’éco-construction, Ekwation, a proposé au bailleur du bassin minier Maisons&Cités de réhabiliter une de ses maisons d’ingénieur. Avec un double objectif : atteindre une performance quasi-passive en terme de consommation énergétique, et mettre en œuvre des éco-matériaux. Deux défis difficilement compatibles en rénovation ? Ce projet, baptisé « Réhafutur » prouve le contraire.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×