“ Les infrastructures routières et fluviales sont des artères vitales des territoires et de notre économie “, rappelle Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche. Pour les entretenir, le ministre vient d’allouer 150 millions d’euros supplémentaires amenant l’enveloppe à près de 300 millions d’euros investis dans plus de 400 opérations de régénération des routes nationales de l’Hexagone. Le niveau d’investissement des routes sera cette année le plus élevé depuis 10 ans. 70 millions d’euros seront également consacrés à une centaine d’opérations d’entretien des équipements fluviaux.

Plan_d_investissement_exceptionnel_pour_l_entretien_routier_chantiers_région_npdcp-

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.