« L’école des transitions » qui comprend notamment HEI, ISA, ISEN, entame un vaste programme de renouvellement immobilier. Au terme d’un investissement de 128 millions d’euros, son « Camplus » vise à accueillir 7 500 étudiants d’ici à 2025. Revue de projets.

Ne dites plus Yncréa mais Junia ! Derrière cette nouvelle appellation, la grande école d’ingénieurs lilloise implantée dans le quartier Vauban. Pour redonner de la « visibilité, de la continuité et de la cohérence » à un parc immobilier dispatché sur 12 bâtiments, Junia va déployer d’ici à 2025 son programme « Camplus ». « Il s’agit de se préparer à répondre à une demande croissante et au développement à l’international », explique Jérôme Crunelle, chef de projet.

Connectez-vous pour lire la suite

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.