Moteurs… Action ! Pour le nouveau bâtiment du campus située à la Plaine Images. A l’horizon 2023, l’école d’arts numériques ARTFX se déploiera sur le site de Roubaix-Tourcoing. Un vaste projet mené par le cabinet parisien Valode & Pistre Architectes.

La Plaine Images le voit déjà en haut de l’affiche. En 2023, le nouvel écrin du campus trônera en face du studio national Le Fresnoy, à la frontière entre Roubaix et Tourcoing, avec comme vedette : l’école ARTFX. Dans ce décor d’ancienne friche industrielle reconvertie en haut lieu de l’Image, l’établissement fait figure de fierté pour la région Hauts-de-France, la Métropole Lilloise, les villes de Roubaix et Tourcoing, Pictanovo, la Plaine Images et Hello Lille qui ont contribué à son implantation en 2020. Créée en 2004 à Montpellier, elle fait partie des 10 meilleures écoles d’animation et d’effets visuels sur le podium mondial selon le classement The Rookies 2020.

Le campus accueillera des étudiants se formant aux arts numériques. Crédit Photo : Valode & Pistre


Si la première rentrée a accueilli une centaine d’étudiants en octobre 2020 dans le bâtiment Jacquard, l’école vise un effectif de croisière porté à 450 étudiants, face à la demande croissante des industries du cinéma et du jeu. Pour répondre à ces objectifs, une extension de 1 000 m2 sera réalisée pour accueillir leur nombre croissant avant de les faire transiter dans un projet neuf et ambitieux. Estimé à 37 millions d’euros, il est porté par un Art Développement, un consortium d’investisseurs privés monté et présidé par Gilbert Kiner, président et fondateur d’ARTFX. Opalia, situé à Montpellier est quant à lui le promoteur et maître d’ouvrage du projet.

C’est le cabinet parisien Valode & Pistre Architectes qui a été choisi pour créer « cet écrin pour accueillir toute l’activité de l’école », résume Benoit Rivet, architecte en charge du projet. En 2023, ce campus déployé sur près de 18 000 m² de surface sera composé de l’école et de logements pour étudiants. Avec plusieurs enjeux : « Intégrer sur un site existant, une architecture homogène, car un campus est un lieu de vie, comptant ces deux activités : école et résidence tout en les différenciant », poursuit-il.

Le campus se situera à l’angle du site de la Plaine Images, à la frontière entre Roubaix et Tourcoing, en face du Fresnoy. Crédit Photo : Valode & Pistre

Avec une entrée principale au cœur du parc, l’ensemble est recouvert d’une grande peau métallique, clin d’œil à l’histoire du parc, perforée pour y laisser entrer la lumière naturelle. Elle joue le fil conducteur entre les deux axes du projet.

– Côté résidence, le bâtiment comptera 500 chambres, avec des studios classiques mais aussi des espaces partagés innovants, lieux de coliving et des foyers. « Les logements sont comme des béguinages superposés avec des coursives extérieures et des patios intérieurs, espaces de rencontres pour les étudiants », décrit Benoît Rivet.

– Côté école, l’établissement s’étendra sur 6 000 m2 avec : des salles de cours transformables ; un espace de studios d’enregistrement de 400 m2 divisible en deux avec gradins pour accueillir des événements extérieurs ; un vaste atrium baigné de lumière naturelle, prolongement des salles de cours ; deux espaces ouverts sur la ville : une salle de projection et une salle polyvalente. « L’ouverture sur la ville était une volonté dans ce projet avec un accès aux salles d’auditorium, au cinéma, à des boutiques, des services, une cafétaria… », énumère l’architecte. Une ouverture d’ailleurs renforcée par des façades donnant vue sur l’intérieur du bâtiment.

L’ouverture vers l’extérieur est renforcée par des façades donnant vue sur l’intérieur du bâtiment. Crédit Photo : Valode & Pistre

Rendez-vous donc en 2023 pour la sortie de ce campus qui sera le centre de R&D du cinéma, de l’animation et des jeux vidéos du futur.

Crédit photo image bannière : Valode & Pistre

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.