Le mémorial international Notre-Dame de Lorette, inauguré le 11 novembre par le Président de la République, vient de remporter la mention « Culture » de l’Equerre d’Argent, le prix d’architecture du Moniteur. Une distinction qui vient saluer l’alliance de la technique et de l’architecture au service d’une œuvre originale qui brille par sa discrétion dans le paysage de l’Artois. Ce mémorial, un des plus grands au monde, évoque ainsi la mort de 580 000 hommes tombés sur les champs de batailles de la région Nord-Pas-de-Calais entre 1914 et 1918. Le choix de l’anneau, d’une grande force symbolique, impose aussi des prouesses techniques.

Tentez de poser un anneau parfaitement plan sur un support irrégulier… Forcément, il y a des creux ! Alors quand il s’agit d’un anneau de béton d’un périmètre de 328 mètres surplombant une colline, le creux se transforme en un porte-à-faux de près de 60 mètres ! Quand il dessine son ellipse horizontale à la mémoire des 580 000 hommes tombés sur les champs de bataille de Flandres et de l’Artois, l’architecte Philippe Prost n’imagine pas que son dessin implique de telles innovations techniques. C’est la grande force de l’alliance de l’architecture et de la technique. La seconde révèle les ambitions de la première. L’ingénierie parvient ici à conserver une planéité parfaite et fortement symbolique : « L’horizontalité répond à la verticalité de la tour lanterne (de la Nécropole à proximité, NDLR), elle est aussi signe d’équilibre, gage de pérennité ». Ancré dans le sol sur les deux tiers de son périmètre, l’anneau s’en détache lorsque la déclivité du terrain s’accentue. « Son porte-à-faux est là pour nous rappeler que la paix demeure toujours fragile ».

Tout est dit : il faut donner une impression de fragilité tout en assurant la pérennité d’un ouvrage qui va accueillir des millions de visiteurs et construit pour des siècles.

Une affaires de spécialistes

C’est l’affaire d’une équipe de spécialistes réunie par Eiffage, constructeur de l’ouvrage d’art. Concrètement, cet anneau est composé de 122 voussoirs préfabriqués, dont 49 précontraints par la mise en tension de quatre câbles pour réaliser la poutre qui intègre la partie de l’ouvrage en porte-à-faux. Un véritable pont ancré sur quatre appuis et présentant une très forte courbure. Heureusement,

Eiffage TP venait d’enchaîner deux chantiers exceptionnels, le Viaduc de Millau et le Grand Stade de Lille. De quoi approcher ce chantier avec assurance et technicité. La méthodologie employée est bien celle d’un viaduc, et le contrôle de la pose de chaque voussoir d’un poids de 7,5 à 10,2 tonnes, est assurée par un géomètre sur site en permanence. Imaginez, la tolérance de pose sur chantier devait être de 3 mm ! De la pose à joint ultra mince avec des éléments de béton de plusieurs tonnes… Un travail d’horlogerie avec des pièces de génie civil. De quoi consommer quelque 7 500 heures de génie civil ! La fabrication des voussoirs est l’œuvre de BSI, la filiale spécialisée dans le béton fibrés à ultra-haute performance d’Eiffage.

notre dame de lorette

600 000 noms sur 500 panneaux

Une fois l’anneau installé, encore fallait-il y inscrire les noms. Et près de 600 000 patronymes prennent une place incroyable. Il a fallu pas moins de 500 plaques d’acier inoxydable de couleur bronze et d’une dimension de 0,90 m de large sur 3 mètres de hauteur. Les lettres sont gravées par un procédé innovant développé par la société Citynox appelé « haptigraphie » sur une conception graphique du typographe Pierre di Sciullo.

Deux hectares de prairie

Les deux hectares du site ont été finalement peu modelés pour accueillir cet anneau, respectueux du site et de ses accidents. Le paysagiste David Besson-Girard développe un dessin d’herbe, « une étendue mouvementée de gazon qui valorise le relief de l’Artois face à la plaine de Flandres ». Un fleurissement est tout de même prévu dans la pente qui passe sous le porte-à-faux. Au printemps et à l’été, d’ici à 2018, s’épanouiront des coquelicots, bleuets et myosotis blancs, les trois symboles réunis des grandes nations qui se sont affrontées. Une œuvre de béton, de métal et de fleurs pour dépasser les horreurs de cette Grande Guerre.

Ils ont fait l’anneau

Maître d’ouvrage : Conseil régional Nord-Pas-de-Calais
Maîtrise d’oeuvre : AAPP Agence d’architecture Philippe Prost (architecte mandataire avec Lucas Monsaingeon chef de projet), Pierre di Sciullo, graphiste, David Besson-Girard (paysagiste), Yann Toma (création lumière), C&E Ingénierie (BET Structure) avec Jean-Marc Weill et Raphaël Fabbri, Bureau Michel Forgue (économie), Louis Choulet (BET Fluides, HQE)
Entreprises : Groupement Eiffage TP et Eiffage Energie avec Jérôme Frezin (directeur de travaux); Citinox (serrurerie), Eurovert (espaces verts)
Coût global : 8 millions d’euros

Philippe Prost

Philippe Prost aime le Nord !

L’architecte Philippe Prost aime le Nord qui le lui rend bien. Il faut dire que ce spécialiste des fortifications Vauban est bien servi dans la région. A Arras, où il travaille à la reconversion du site avec la communauté d’agglomération. A Lille aussi, où la reine des citadelles fait l’objet avec la ville d’une étude urbaine. Si le mémorial est le projet régional le plus important de l’architecte installé au cœur de Paris, on le voit aussi du côté de Bruay-la-Buissière où il reconverti la fameuse Cité des électriciens pour la communauté d’agglomération. Au-delà de Vauban, Philippe Prost s’impose comme un architecte qui sait magnifier le patrimoine, à l’exemple de son travail en cours pour l’immense hôtel de la Monnaie de Paris.

 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.