La Chambre des Métiers et de l’Artisanat a lancé en juillet le chantier de son prochain navire amiral à Arras. Un centre multiformation dernier cri attendu pour 2022.

Le slogan se veut toujours d’actualité et d‘autant plus à l’ère de la Covid-19. « L’artisanat, première entreprise de France » veut rester à la pointe et elle compte bien le prouver dans les Hauts-de-France.

Connectez-vous pour lire la suite

« Nous construisons le plus grand centre de formation de la région », se réjouit Laurent Rigaud. Le président récemment nommé à la suite du départ d’Alain Griset, devenu ministre en charge des petites et moyennes entreprises, se félicite « d’un bâtiment au service de l’attractivité de nos métiers, ouvert sur l’extérieur ».

Nous construisons le plus grand centre de formation de la région

Laurent Rigaud, président de la Chambre des métiers

La CMA Hauts-de-France déboursera en effet 32 millions d’euros largement supportés par le Conseil régional et sa subvention de 21 millions d’euros. La Communauté Urbaine d’Arras apporte également 1 million d’euros dans l’escarcelle, le tout étant complété par un emprunt de 10 millions d’euros. Soulignons par ailleurs le soutien aux entreprises partenaires, puisqu’une avance forfaitaire de 5 à 15% leur a été octroyée pour pallier les difficultés liées à l’épidémie.

HARMONIE VISUELLE

Pour assurer le lien entre le nouveau et l’ancien site, l’harmonie visuelle sera assurée grâce à l’usage d’un béton matricé déjà présent. « Nous souhaitions une unité de façade pour que le projet soit lu comme une seule entité », raconte Patrick Brienne, architecte chez A.Trium. A la manœuvre de ce bâtiment R+2, il a pensé ce futur centre de formation autour d’un patio. Chaque pôle éducatif disposera par ailleurs de son espace bien que certains se verront mutualisés.

A l’image de la fleuristerie et du toilettage canin. « Les salles ont été pensées pour les deux types de public, ces derniers nécessitant parfois des équipements similaires. De même, la création d’un pôle coiffure a été anticipé avec des réservations eau/électricité ». Autre point cher aux concepteurs, « cacher la tripaille ». Point de kilomètres de gaines en toiture, l’essentiel étant dissimulé par des terrasses techniques et des toitures végétalisées au maximum.

MAQUETTE NUMÉRIQUE À LA LIVRAISON

Avec une livraison attendue pour le premier trimestre 2022, l’ensemble des équipes travaille tambour-battant. Tous pourront alors se targuer de remettre le dossier des ouvrages exécutés (DOE) en BIM. Une maquette numérique du bâtiment, véritable cartographie, notamment des réseaux, qui sera précieuse pour son exploitation.

On y retrouvera par exemple les connexions avec le réseau biomasse de la Communauté Urbaine d’Arras qui assurera le chauffage des locaux. Un atout pour La Chambre des métiers qui envisage d’auditer l’ensemble de son patrimoine pour planifier sur les prochaines années une amélioration de la performance thermique de ses bâtiments. Mais aussi un cas d’école parfait pour les apprenants de la filière Bâtiment et Nouvelles énergies accueillis à Arras !


Les entreprises
  • Maitre d’œuvre architecte mandataire : A.Trium Architectes
  • Économiste OPC : Synthèse
  • BE : ESER / JLL / SYMOE
  • Bureau de contrôle : BTP Consultants
  • Coordinateurs SPS : DEKRA
  • Équipement de cuisine : BEHAL
  • Gros œuvre étendu : Ramery Batiment
  • Charpente Métallique : R&D
  • Menuiseries : Roger Delattre / Coexia
  • VRD : Eiffage Route Nord Est
  • Étanchéité bardage : SN Wallaert/Nord Toiture
  • Plomberie Climatisation Chauffage Ventilation :
  • Effet D’O/Hydroline
  • Électricité : Eiffage Énergie Systèmes
  • Équipements de Cuisine : COFRINO

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.