Après la construction à Hong Kong de l’université du Design en 2011, l’agence Coldefy&Associés, menée par les architectes Thomas Coldefy et Isabel Van Haute vient de décrocher le concours pour le centre d’Art de Bao’an à Shenzhen en Chine. Parmis 70 lauréats, les Nordistes, en collaboration avec Ecadi, ont été choisis pour leur projet de 80 000 m². Ce futur centre culturel appelé Living Canvas (toile vivante) se situera au coeur du quartier historique de cette ville de 20 millions d’habitants. L’enveloppe du bâtiment se compose de façades vitrées, de marbre et de marbre translucide laissant passer la lumière. Volumes et géométries décalés du bâtiment permettent au public une vue à 360 degrés sur la ville de Shenzhen. Symbolisant un caractère chinois, la structure se révèle comme un objet d’art où les œuvres intérieures sortent de leurs espaces d’exposition. L’architecture du bâtiment laisse apparaître une grande faille sculptée en son centre. Ce pôle culturel prévoit trois entités indépendantes : un musée, une galerie d’art et un hall d’expositions. En socle, le City Lobby dessert les commerces et le métro. Un jardin enveloppe toute la structure. En haut, le Sky Lobby, un espace public suspendu, offre des programmes culturels et des espaces végétalisés. Le toit permet également de récupérer les eaux de pluie et d’intégrer une production d’électricité photovoltaïque.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules:
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×