@Into perspectives – Groupe Maes Architectes Urbanistes

D’ici à 2022, la Brasserie Motte-Cordonnier, situé à Armentières en bordure de la Lys, sera rénovée. L’imposant « château industriel » en brique et béton, reconstruit par René Motte au lendemain de la Première Guerre mondiale sur des plans de l’architecte Marcel Forest et inauguré en 1923, est en train de changer d’ère. Il accueillera des logements tout en préservant son patrimoine. En face, 15 membres de la famille Motte viennent même de relancer les Bières Motte-Cordonnier avec pour ambition de brasser de nouveau un jour sur le site historique.

« Puisqu’il était inimaginable d’en conserver sa destinée première et puisque le site était exceptionnel, en bord de Lys, en lisière du grand projet Euraloisirs, il était temps de penser à une nouvelle histoire. Habités pendant plus d’un demi-siècle par des brasseurs, les bâtiments seront habités demain par les Armentiérois », écrit Histoire & Patrimoine dans son livre dédié au domaine Motte-Cordonnier. Le spécialiste de la rénovation de patrimoine s’est associé au Groupe Maes Architectes Urbanistes, Moduo, Land et JPS contrôle pour trouver une nouvelle destinée aux bâtiments, inactifs depuis les années 1990.

Le site emblématique des Armentiérois a été inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 1999 pour sa brasserie et sa malterie (façades et toitures) ainsi que la salle de brassage et la cage d’escalier. Aussi, le projet consiste en la réhabilitation du site en préservant le patrimoine et il est piloté par une architecte du Patrimoine en lien étroit avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Au programme de la phase 1 ? 22 logements du T1 au T4 ainsi qu’un restaurant dans la brasserie et 67 logements du T1 au T5.

@Maes Architectes Urbanistes

Depuis le début de l’année, l’entreprise Renard a commencé les travaux de curage, de désamiantage et de démolition. La cheminée de l’ancienne chaufferie, non classée, a été démontée pour dégager la vue sur la Lys. Les premiers occupants sont attendus d’ici à décembre 2022.

La fiche

  • MOA : Histoire & Patrimoine
  • MOE : Groupe MAES Architectes Urbanistes, Moduo, Land, Profil, JPS Contrôle
  • ENTREPRISE : Rabot Dutilleul Construction
  • SURFACE PHASE 1 : 6 490 m² sdp
  • COUT PHASE 1 : 14.6 M€ HT

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.