Frédéric Nihous, conseiller régional et Xavier Bertrand, président de Région ont signé le Pacte de relance, de confiance et de solidarité proposé par Benoit Loison, président de la FFB 5962 (à droite) et François Delhaye, président de la FFB Hauts-de-France (à gauche).

Instigué par la commission logement social de la FFB5962 et son président Olivier Danna, le Pacte de relance, de confiance et de solidarité prend une nouvelle dimension. Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France a signé ce 24 novembre ce document essentiel pour assurer la relance durable du bâtiment. La Région, en sa qualité d’acheteur public, s’engage donc pour ses propres marchés.

« Les acteurs publics ont la main »

« On a besoin que le bâtiment aille. Et pour ça, les acteurs publics, comme privé, ont la main », résume Xavier Bertrand. Limitation de la retenue de garantie à 3%, non retenue de bonne fin de travaux, avance de trésorerie de 30%, la Région s’engage aussi à plafonner ses pénalités de retard à maximum 10% du marché ou encore à fixer le taux d’insertion dans la limite de 7%. Rejet des offres anormalement basses et priorité à l’emploi régional dans le cadre de l’allotissement des marchés sont également au rang des promesses régionales. En 2019, « 90% de ses commandes étaient allouées à des entreprises locales », se félicite le président de Région qui ne manque pas de rappeler que les délais de paiement sont passés de 40 jours à moins de 20 jours en 2020. L’institution veut par ailleurs assurer son soutien au BTP via son plan de relance et les travaux de son patrimoine. « Sur le 1,3 milliard d’euros, ce sont près de 428 millions d’euros qui ont déjà été engagés ».

Les engagements pris en faveur des entreprises de bâtiment locales par Xavier Bertrand feront sans nul doute date. C’est aussi un signal fort vers l’ensemble des acheteurs publics régionaux.

Pour mémoire, ce pacte a déjà été signé par des bailleurs régionaux et EGF-BTP au sortir du premier confinement. Tout savoir ici.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.