tousproprios.immo, 1er salon virtuel régional de l’immobilier, regroupe cette année 15 bailleurs sociaux et 2 promoteurs immobiliers. Des rencontres organisées avec le grand public pour faire connaître les différents dispositifs mis en place pour devenir propriétaire.

Crise sanitaire et confinement obligent, le salon immobilier organisé du 12 au 14 novembre par l’Union Régionale de l’Habitat (URH) sera 100% virtuel. Pour la première fois dans les Hauts-de-France, connectez-vous gratuitement sur tousproprios.immo de 10 h à 20 h30. De chez vous, vous pourrez rencontrer en live des commerciaux parmi les 18 stands virtuels. Ou encore visiter des logements ou participer à des conférences.

15 bailleurs sociaux régionaux qui s’adaptent et innovent

Dans cette période délicate, quinze bailleurs sociaux régionaux se sont mobilisés autour d’un objectif : être reconnus sur le marché de l’immobilier. En formant ce salon autour de l’accession à la propriété pour tous, ils souhaitent faire connaître leurs différents dispositifs au grand public. PSLA, location-accession, BRS… derrière ce jargon, des dispositifs encore trop peu connus des ménages qui pourraient en bénéficier.

Communiquer au grand public

« Le confinement a remis le logement au centre des préoccupations des ménages, explique Jean-Louis Cottigny, Président de l’Union Régionale pour l’habitat Hauts-de-France qui compte 57 organismes de logements sociaux. Aujourd’hui plus que jamais, il est impératif de communiquer au grand public sur les offres immobilières disponibles en région, les aides existantes et les garanties qu’offrent les dispositifs d’accession sociale à la propriété ». Durant ces 3 jours, plus de 800 logements, dans le neuf ou l’ancien seront ainsi en vente.

« Nos clients étaient déjà réactifs à nos propositions de visites virtuelles de logements, à nos signatures de bail électronique, confie Mélanie Prévost, directrice commerciale chez Clésence. Nous sommes persuadés que l’on peut vendre autrement ».

Les promoteurs KIC et Dubois Promotion ainsi que 3 partenaires bancaires et institutionnels régionaux participent également au salon.

Un salon qui pourrait rester en ligne à l’année

A ce jour, il y a déjà une centaine de pré-inscriptions en ligne. Alors si les clients sont présents pour ce premier rendez-vous, l’URH envisagera de réitérer l’expérience. L’interface de dialogue entre les ménages et les acteurs régionaux de l’immobilier pourrait donc rester ouverte tout au long de l’année.

Le 1er salon de l’immobilier virtuel pour les Hauts de France

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.