Gérard Caudron, président de la SAEM de la Haute Borne, a salué lors de ses vœux la décision prise par la métropole européenne de Lille de lancer les études d’aménagement du Grand Carré, une réserve foncière de 12 hectares sur le site Villeneuvois.
Le succès du parc ne se dément pas, il ne reste plus que 20 000 m2 de bureaux à développer sur la première phase. C’est d’ailleurs la raison de la prorogation de deux ans, d’ici à novembre 2016, de la concession concédée par la MEL à la SAEM Haute Borne.
Ces deux années permettront sans doute de clarifier le montage juridique du développement du Grand Carré. Les études lancées ne sont que préalables à une procédure de mise en concurrence pour une nouvelle concession d’aménagement. Gérard Caudron, aurait souhaité une procédure plus rapide, mais il se satisfait déjà de sortir de l’immobilisme sur ce dossier.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×