Tribune de Gilles Bernard, président du Club des Entreprises Centenaires


Quel point commun peut-il exister entre le secteur du bâtiment et de la construction et le Club des Entreprises Centenaires ?

Au-delà du fait que le secteur du BTP soit bien représenté dans le Club des Entreprises Centenaires des Hauts de France, la « durabilité » est un qualificatif représentatif de nos métiers ! En effet, depuis 2012, le Club des Entreprises Centenaires défend des valeurs qui contribuent à la pérennité des entreprises, à savoir, entre autre :

  • Le respect des Hommes,
  • L’engagement vis-à-vis du territoire et des parties prenantes,
  • L’utilisation de la finance comme outil et pas comme une fin en soi…

Ce sont ces valeurs communes qui animent le Club et permettent la réalisation d’un certain nombre d’actions et événement avec notamment la rédaction de deux ouvrages de référence :

  • Le secret des entreprises centenaires, où puisent-elles leur énergie – Tome 1 publié en 2014.
  • Se transformer pour durer – Tome 2 publié en 2019.

La sortie de ces ouvrages s’est faite lors de notre événement annuel qui réunit, à chaque fois, près de 500 dirigeants et décideurs du monde économique local, permettant ainsi de faire valoir et rayonner ses membres.

Ce dernier ouvrage est un recueil de 45 témoignages de chefs d’entreprise sur les transformations qu’ils opèrent comme développer la culture de la performance auprès des collaborateurs, diversifier leur offre, intégrer le digital, s’ouvrir à l’export, investir dans ses outils de production… autant de sujets qui transforment également les entreprises du secteur du BTP !

Ce Club, atypique, se veut complémentaire par rapport aux autres réseaux organisés par filière professionnelle, par finalité (business, réflexion…).

Grâce à la cinquantaine d’entreprises centenaires membres du club, de tailles (de 2 à 1 700 salariés) et de secteurs différents (alimentaire, BTP, services, industrie…), ce club permet aux dirigeants de ces entreprises de partager leurs retours d’expérience et de s’en enrichir mutuellement.

Pour faire partie de ce Club, l’entreprise doit revendiquer, bien entendu, des origines au moins centenaires, avoir son centre de décision dans la Région des Hauts de France, être un acteur économique du secteur marchand (ressortissant CCI) et avant tout, le dirigeant doit partager les valeurs des Entreprises Centenaires et avoir l’envie d’adhérer.

Ce Club est hébergé au sein de l’Association Les Places Tertiaires laquelle promeut les activités du tertiaire supérieur ( = celle des sièges sociaux et des prestataires des métiers du conseil et d’accompagnement aux entreprises). En plus de vivre des cotisations de ses adhérents ce Club est soutenu par La Région, la CCI Grand Lille et depuis le 1er juillet aussi par la MEL.

 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×