La société nordiste Starklab lève 4 M€ auprès de la Banque des Territoires et du Programme d’Investissements d’Avenir Territoires d’Innovation pour le développement de sa solution de dépollution gazeuse et de récupération d’énergie Terrao®.

Audrey Keunebrock et Jaouad Zemmouri fondateurs de Starklab

Intégrée au Programme Territoires d’Innovation « Dunkerque, l’Energie Créative » porté par la Communauté Urbaine de Dunkerque, cette levée de fonds de 4 millions d’euros auprès de la Banque des Banque des Territoires et du Programme d’Investissements d’Avenir Territoires d’Innovation permettra à la société Starklab d’accélérer le développement en France et à l’international de sa marque Terrao®. Celle-ci offre des solutions de traitement des rejets gazeux et de performance énergétique (revisitant le principe des échangeurs thermiques gaz-liquide généralement utilisés dans les procédés de transfert de chaleur). Une volonté confirmée ici par La Banque des Territoires d’accompagner le développement d’une technologie
innovante répondant aux enjeux de la qualité de l’air et de la récupération énergétique.

Procédé de lavage des gaz

Pour rappel, la solution Terrao® opère un « barbotage » de l’air ou des fumées dans de l’eau, qui récupère au passage l’énergie
thermique du gaz et la quasi-totalité des polluants s’y trouvant. Le procédé de lavage des gaz est amorti rapidement s’il y a lieu par le réemploi de la chaleur, transmise vers un point d’usage interne ou un réseau de chaleur. Cette technologie est connue sous plusieurs marques : Terraotherm
pour le traitement d’air intérieur, Terraosave pour le traitement des rejets gazeux de chaufferies ou des vapeurs industrielles. Et depuis cette année, une troisième gamme « Terraopur » pour désinfecter l’air et les surfaces de locaux vis-à-vis de la Covid-19, co-financée par l’Agence de l‘Innovation
de Défense française et la Communauté Urbaine de Dunkerque.

Fondée en 2011 par Audrey Keunebrock, ingénieure, en collaboration avec Jaouad Zemmouri, chercheur en physique
fondamentale, Starklab compte une trentaine de collaborateurs installés à Grande-Synthe, près de Dunkerque. La société affiche déjà 70 références en France et en Europe : Toyota, Dalkia, Poujoulat, le centre de valorisation énergétique de Dunkerque, des chaufferies biomasses, des centres aquatiques, le métro de Séoul et de Paris… Elle fait partie des premières « solutions efficientes pour la planète » labellisées par la Fondation Solar Impulse.

Améliorer la qualité de l’air

Pour Patrice Vergriete, Maire de Dunkerque et Président de la Communauté urbaine : « Cet engagement exceptionnel de la Banque des Territoires est une excellente nouvelle qui affirme une fois encore Dunkerque et son agglomération comme un Territoire d’Innovation, reconnu parmi les plus performants au niveau national. Nous avons en effet engagé ces dernières années la transition écologique de notre complexe industrialo-portuaire, pôle énergétique et sidérurgique européen majeur. Fédérés autour de ce projet partagé, nous plaçons notre territoire à l’avant-garde de l’industrie décarbonée de demain pour créer localement les emplois du XXIe siècle et améliorer durablement la qualité de l’air sur le territoire ».

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.