Le conseil de communauté de Lille Métropole du 13 février a acté la relance du Schéma de cohérence territoriale (Scot) qui doit être adopté au troisième trimestre 2016.
Rappelons que le Scot détermine les principales ambitions que se donne la MEL pour son projet de territoire. Elles sont traduites dans le PADD (projet d’aménagement et de développement durable) dont les orientations et objectifs seront définis en juin prochain. Les plan locaux d’urbanisme (PLU) du territoire du Scot doivent ensuite être conformes à ses objectifs.
Nouvelles bases ?
Les travaux du Scot avaient été lancés lors du précédent mandat. Un PADD avait même été rédigé en son temps… puis mis entre parenthèse suite au départ de Nathan Starkman de l’agence d’urbanisme de Lille métropole, remplacé par Oriol Clos. On se demande maintenant si les objectifs politiques ont changé. Cette fois, la MEL semble mettre l’accent sur le développement économique, via la création de foncier en faveur des entreprises, qui manque cruellement dans la métropole. C’est aussi dans le Scot que les sujets d’accessibilité de la métropole pourront être débattus. D’autres sujets polémiques, comme la densité urbaine, la ville intense, la mixité libre/social, ou la programmation de logements par territoire seront tranchés lors de la publication du Scot. Les débats communautaires ne manqueront d’être animés dans les mois qui viennent.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×