Arleux et Desvres ont été retenus par l’Etat pour la revitalisation de leurs centres-bourgs. Au total, 54 projets ont été sélectionnés en France parmi les 300 présentés. Le montant total du soutien s’élève à 40 millions d’euros par an pour des projets transversaux qui visent à limiter l’étalement urbain, à redynamiser l’offre de commerces, à créer des équipements et des services, à relancer les activités, ou encore à rénover ou réaliser des logements dans des communes rurales de moins de 10 000 habitants.

Avec la Communauté d’agglomération du Douaisis, Arleux porte un projet qui allie la redynamisation du centre bourg, la création d’une véritable place de marché, la requalification de l’ancienne friche de la ZAC de la Briqueterie et la mise en valeur du marais. Ce projet permettra de valoriser le capital touristique trop peu exploité jusqu’alors pour permettre le développement des richesses et du lien social. Desvres présente également un programme d’actions important avec notamment l’accueil de logements sociaux, intégrant des notions quantifiables de développement durable sur le site de la minoterie Lebeurre, la construction d’un marché couvert place Léon Blum ou encore l’aménagement d’une aire de covoiturage avec borne électrique.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.