C’est l’un des enseignements de 2018 pour le gestionnaire du réseau électrique à haute et très haute tension français. Notre région a produit plus (51,7 TWh), soit 9,4% de la production nationale, et plus “vert”. Si le nucléaire demeure la première source avec 67% de la production, celle d’origine renouvelable couvre désormais 15,5% de la consommation régionale. Elle est en hausse de +2,7% grâce à une progression de l’éolien (+18%) et du solaire (+13%). La consommation reste quant à elle stable à 47 TWh. Les émission de CO2 diminuent de 23% grâce à un mix énergétique de moins en moins carboné. Pour mémoire, RTE va investir près de 500 millions d’euros d’ici à 2022 (ligne Avelin-Gavrelle, 1ère plateforme électrique en mer à Dunkerque).

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×