Dans le cadre du Nouveau programme National de Rénovation Urbaine (NPNRU), l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) vient de signer un protocole d’accord pour financer des études sur la réhabilitation de quartiers Dunkerquois (Degroote à Tétéghem, l’ilôt des Peintres à Grande-Synthe…) Elle apporte près de 1,3 million d’euros aux côtés de la Communauté Urbaine de Dunkerque, des collectivités, des bailleurs, de la Caisse des Dépôts et de la Région. Avec une enveloppe totale de 2,8 millions d’euros, près de 2 000 logements pourront être rénovés. La CUD souhaite également obtenir d’autres financements pour la mise en oeuvre de DK Plus de mobilité, pour la rénovation énergétique des logements sociaux ainsi que pour la construction de logements individuels en accession sur son territoire. Les résultats des études en cours seront présentés avant la fin de l’année. Par la suite, une convention opérationnelle de tous les partenaires devrait être signée en 2019 pour six ans, permettant un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.