Il revient ! L’agence Néerlandaise “Office for Metropolitan Architecture” (OMA) fondée par Rem Koolhaas, en partenariat avec Saison Menu (Lille), WSP, BMF et Quadrim, est retenue par l’agence publique pour l’immobilier de la justice (APIJ) pour le futur palais de justice de Lille. Le projet prendra place dans le Vieux-Lille, en limite avec La Madeleine, pour un investissement estimé à 100 millions d’euros.
“La proposition architecturale d’OMA apporte une réponse aux grands principes de modernisation de la Justice du 21ème siècle. Vastes et bénéficiant d’apports lumineux multiples, les espaces publics ont été imaginés à la mesure des exigences de confort et d’accueil du justiciable.”, explique la Chancellerie dans un communiqué. Le concours de maîtrise d’oeuvre lancé en 2016 avait suscité pas moins de 139 candidatures. Rem Koolhaas, bien connu à Lille pour avoir été le chef d’orchestre d’Euralille et le concepteur de Lille Grand Palais, s’adjuge donc ce futur équipement devant trois autres finalistes. Coldfey&Associés (Lille) en partenariat avec Sou Foujimoto Architects, Perrault et Neutelings. Le lieu, qui regroupera le tribunal de grande instance et le tribunal d’instance de Lille est espéré pour 2023.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.