Procivis Nord est désormais à la tête de Nacarat. Le groupe a signé un protocole d’accord pour une prise de participation majoritaire au sein du promoteur immobilier, filiale du groupe Rabot Dutilleul.

C’est un tournant pour Rabot Dutilleul. L’entreprise nordiste, 13ème groupe indépendant de BTP français et centenaire cette année, cède Nacarat, sa filiale de promotion immobilière. Au terme d’une opération qui devrait être effective en septembre 2020, Procivis Nord acquiert donc le promoteur nordiste au 8 agences régionales. En 2019, l’ensemble a généré 274 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 212 collaborateurs. Il fait état de 1 312 logements réservés et de 22 983 m² de bureaux vendus l’année dernière.

Un beau périmètre qui vient se greffer aux activités d’aménageur, de lotisseur, de constructeur de maisons individuelles et d’administrateur de biens de Procivis Nord. Groupe coopératif, il détient également l’entreprise sociale pour l’habitat, la Société Régionale des Cités Jardins.

« L’acquisition de Nacarat vient renforcer notre groupe sur l’un de nos cœurs de métier, la promotion immobilière. Elle amplifie notre projet d’entreprise par son maillage territorial et sa complémentarité avec nos activités. Nacarat pourra bénéficier de son côté de nouvelles possibilités de développement via nos outils coopératifs. », déclare Ludovic Montaudon, Directeur Général de Procivis Nord.

Recentrage sur l’entreprise générale

Le siège de Rabot Dutilleul Constructions est situé à Wasquehal.

« A travers cette opération, Rabot Dutilleul renforce sa capacité de développement sur ses activités d’entreprise générale de construction en France et en Belgique, et se dote de nouveaux moyens financiers pour développer son offre de contrats globaux (conception-réalisation, marchés globaux de performance, ingénierie et pilotage de projets complexes), en travaux neufs, en rénovation et en transformation d’usage de bâtiments », précise Rabot Dutilleul.

Il conserve toutefois « une part significative (…) pour poursuivre son projet stratégique de développement de la chaine de valeur sur les métiers de la construction et de la promotion immobilière », détaille le communiqué commun aux deux entreprises. Selon ce dernier, les équipes de Nacarat restent en place.

Cette annonce fait suite à une semaine noire pour Rabot Dutilleul. L’entreprise a fait l’objet d’une cyberattaque avec demande de rançon.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×