Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable en charge du plan de rénovation énergétique des bâtiments, a fait escale dans les Hauts-de-France la semaine dernière. En compagnie des représentants de la Dreal, de l’Ademe et de la Région, il a rencontré les professionnels du bâtiment pour recueillir leurs contributions. Plus de 90 personnes – fédérations professionnelles, ordre des architectes, union régionale des organismes HLM, fondation Abbé Pierre, collectivités, bureaux d’études et artisans, Nord Picardie Bois, Constructys, Qualibat – ont pu présenter leur point de vue sur cette feuille de route nationale pour la rénovation des bâtiments. Alors que la concertation se termine, les premiers arbitrages de l’Etat sont prévus en mars. On sait déjà qu’ils s’articulent autour de 4 axes : faire de la rénovation énergétique des bâtiments une priorité nationale mieux identifiée et pilotée en associant l’ensemble des parties prenantes; massifier la rénovation des logements en industrialisant les actions les plus efficaces; accélérer la rénovation des bâtiments tertiaires et enfin, accompagner l’évolution des compétences de la filière bâtiment et le développement de l’innovation pour l’essor de solutions industrielles, fiables et compétitives. Prochain point d’étape dans un an.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.