Près d’un an après l’adoption de son Plan Local de l’Habitat, Valenciennes Métropole signe avec la Société Immobilière du Grand Hainaut (SIGH), fruit de la fusion entre la SA du Hainaut et Val’ Hainaut Habitat, une convention de partenariat. Premier acteur du logement social dans le Valenciennois, la SIGH s’engage d’ici à 2021, grâce au soutien de l’institution, à réhabiliter thermiquement près de 800 logements, produire 120 logements neufs par an, soit un investissement annuel de 14 millions d’euros. Il s’agira également de doper l’accession sociale à la propriété dans 4 programmes d’ores et déjà identifiés. 56 logements devraient en effet être livrés entre 2019 et 2021 sur la friche Champion à Anzin, à Crespin mais aussi dans le projet Palace à Valenciennes et dans le quartier Dutemple. Une attention particulière sera également apportée à la qualité du parc HLM mis en vente, sans quoi un bouquet de travaux sera effectué avant cession.
Première convention du genre, elle “pourrait se décliner dans la Communauté d’Agglo de la Porte du Hainaut et dans la Communauté Urbaine d’Arras”, explique Frédéric Lavergne, président du directoire. Ce dernier passe dans quelques jours le flambeau de la direction de l’entreprise sociale pour l’habitat à Pierre Tonneau.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.