Michel Bonord va pouvoir souffler ! Le conseil d’administration de la SPL Euralille vient de nommer son successeur à la direction de l’établissement qui mène le plus important projet urbain de la région. Et c’est la solution interne, de la continuité, qui a été choisie par Martine Aubry, présidente de la SPL, avec la nomination de Fabrice Veyron Churlet, l’actuel directeur opérationnel de la SPL qui prendra ainsi officiellement les rênes au 1er janvier. Cet ingénieur ESTP de 45 ans est arrivé à la SPL Euralille en 2008 comme directeur opérationnel après 9 ans à la Semapa sur le projet Paris Rive Gauche.
Michel Bonord pourra enfin se consacrer à ses péchés mignons, le patrimoine architectural, bien sûr, mais aussi la gastronomie ! Il avait pris la direction pleine et entière en décembre 2012, succédant à Laurent Théry qui avait fait un passage éclair après Jean-Louis Subileau. Au fil du temps, il était devenu le pilier d’Euralille, sa mémoire, son moteur et son ciment.
Son successeur arrive à un moment clé dans la vie d’Euralille. La première phase est achevée, la Porte de Valenciennes en phase finale, la ZAC Pépinière bien engagée. Il devra oeuvrer à la réussite du grand projet de densification de la turbine tertiaire de la métropole, Euralille 3000.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.