La filiale nordiste de Bouygues Construction a rassemblé sur un chantier de logements à Armentières des maîtres d’ouvrage impliqués dans le programme « coûts, qualité, fiabilité, délais » (CQFD) du Plan urbanisme, construction et architecture (PUCA).
Norpac s’était fait une spécialité de ce programme, initiant avec des partenaires industriels dans le groupement Ginnov une offre industrialisée.

Place au BIM

Ce programme du PUCA arrivant à son terme, le chantier d’Armentières de 83 logements pour Partenord était l’occasion d’en dresser le bilan et d’imaginer les suites à donner. Les partenaires peuvent en effet s’intéresser au nouvel appel à projets du PUCA dédié à la maquette numérique (BIM en anglais), sur lequel le constructeur s’investit fortement.
« Construire virtuellement avant de construire physiquement » n’est pas une perte de temps, mais le moyen d’anticiper de nombreux blocages. Norpac sait de quoi il parle, la maquette numérique est en effet généralisée sur 100% de ses opérations de logements.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.