Le rapprochement sera effectif au 1er janvier 2017. Les écoles d’ingénieurs, Mines Douai et Telecom Lille vont fusionner. Le nouvel établissement, intégré à l’Institut Mines Telecom, disposera d’une gouvernance commune avec Lille1. Il proposera ses formations et développera sa recherche dans quatre domaines clés : matériaux et génie civil, environnement et développement durable, énergie et enfin numérique. La nouvelle école recrutera post-classes préparatoires comme Mines Douai (170 élèves) et Télécom Lille (30 élèves) et post-bac comme Télécom Lille (100 élèves). Une voie d’entrée post-DUT pour les filières par apprentissage sera également offerte. L’ambition du nouvel établissement est d’être précurseur en matière de transition numérique. Mines-Télécom Lille délivrera un diplôme « phare » principal d’ingénieur généraliste et une palette de diplômes de spécialité par apprentissage. Elle conservera les deux sites de Lille et Douai. Mines-Télécom Lille accueillera ses premières promotions en septembre 2018. Avec ses 500 à 550 diplômés par an, elle sera l’une des principales écoles d’ingénieurs en France.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.