L’Unicem a dévoilé dans sa note de conjoncture d’avril les chiffres du premier trimestre écoulé : si les niveaux d’activité sont supérieurs à ceux observés l’année dernière, l’Union des industries de carrières et matériaux de construction déplore “une décélération du rythme de redressement”, traduisant une “reprise fragile et graduelle”. Pour les granulats, l’activité s’est quasiment stabilisée malgré un léger repli de -0,6% par rapport au trimestre précédent et de -0,2% par rapport au premier trimestre 2015. Du côté du béton prêt à l’emploi (BPE), “le constat est similaire” : l’activité affiche une hausse de +1,3% par rapport à 2015 mais s’est contractée de -1,2% entre février et mars 2016. Sur les trois premiers mois, elle accuse un recul de -0,5% par rapport au dernier trimestre de 2015 mais progresse toutefois de +0,6% sur un an. Au regard du marché des autres matériaux, l’Unicem se réjouit cependant des données positives du premier trimestre (+0,5%) mais aussi de la reprise amorcée dans le secteur du bâtiment, signe de futures commandes.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×