Selon un communiqué de presse de la Société du Canal Seine Nord Europe, les groupements conduits par EGIS International et Arcadis ESG ont été notifiés pour concevoir et assurer le suivi de réalisation des travaux de terrassements, ouvrages d’art et rétablissements de communication (ponts routiers et ferroviaires) du Canal Seine Nord entre Passel (Oise) et Aubencheul-au-Bac (Nord), soit 87 kilomètres au total.

C’est le groupement d’entreprises ONE, conduit par EGIS International allié à INGEROP Conseil & Ingénierie, ISL Ingénierie, SBE, Michel Desvigne Paysagiste et NEY Partners qui aura en charge les secteurs 2 (de Passel à Allaines soit 48 km) et 4 (de Etricourt-Manancourt à Aubencheul-au-Bac soit 28 km). Pour le secteur 3 (de Allaines à Etricourt-Manancourt soit 13 km), il a été attribué au groupement conduit par ARCADIS ESG allié à SWECO Belgium et Explorations Architecture. Ces marchés de maîtrise d’œuvre s’étaleront sur une durée de plus de 10 ans pour un montant total maximum de 84 millions d’euros HT. Les études d’avant-projet seront prochainement lancées. A noter que le marché de maîtrise d’œuvre du secteur 1 avait été attribué en 2017 au groupement Team O+ pour les 18 km les plus au Sud entre Compiègne et Passel. Rappelons que le projet du Canal Seine Nord, canal à grand gabarit long de 107 kilomètres, permettra d’accueillir des convois pouvant contenir jusqu’à 4 400 tonnes de marchandises soit 220 camions, entre Compiègne (Oide ) et Aubencheul-au-Bac (Nord)

Insertion professionnelle locale

Inscrit dans le cadre de la démarche Grand chantier du projet du Canal Seine-Nord Europe, lancée en 2015, avec pour objectif de préparer les territoires à l’arrivée du chantier,  ces marchés prévoient que les entreprises attributaires constituent des plateaux techniques (bureaux) dans un rayon de 30 minutes autour du siège de la Société du Canal Seine-Nord Europe situé à Compiègne pour les secteurs 2 et 3 et à Lille pour le secteur 4. Ces deux marchés comprennent également une clause d’insertion qui prévoit que les entreprises qui ont remporté le marché s’engagent à embaucher des personnes éloignées de l’emploi. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du dispositif Canal Solidaire porté par les départements, qui vise à soutenir l’emploi local et l’insertion durable. Depuis le début des études, 15 personnes ont déjà été intégrées, grâce aux clauses d’insertion, dans un parcours de retour durable vers l’emploi.

Nouveauté:

Mandataire du groupement composé de Sweco et Explorations architecture, Arcadis, société internationale d’ingénierie et de conseils pour les actifs naturels et construits, remporte la maîtrise d’oeuvre de la 3eme section du Canal Seine Nord Europe. Le chantier de cette étape doit débuter en 2023.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.