Dans le cadre de l’Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier, le bailleur Maisons et Cités prévoit de rénover quelque 20 000 logements en dix ans, soit plus de 3 milliards d’investissement. Près de 300 entreprises ont assisté à la présentation de ce programme hors norme, le 5 mars dernier au stade Bollaert à Lens. 

 

Dans le temple où résonne le plus souvent la chanson des corons de Pierre Bachelet, le symbole est fort. Maisons et Cités, en partenariat avec les organisations patronales du bâtiment, la FFB Lens-Artois au premier chef, organisait mardi 5 mars dernier une rencontre inédite. Au menu : la présentation de son programme d’investissement pour la décennie à venir. Les chiffres donnent le tournis : 3,3 milliards d’euros d’investissement, 90% des 23 000 logements miniers à réhabiliter, un coût moyen de 85 000 euros par maison traitée. L’enjeu est de taille : faire rentrer le patrimoine du bassin minier dans l’ère du XXIè siècle. Signé il y a tout juste deux ans, l’ERBM entre désormais dans sa phase opérationnelle. Et pour qu’elle rime avec réussite, les entreprises doivent en être la clé de voûte. “Nous avons besoin de vous, impérativement, pour nous engager dans cette grande ambition”, a lancé aux partenaires présents Dominique Soyer, directeur général de Maisons&Cités.
A cela s’ajoute de 300 à 350 logements par an nécessitant de lourdes remises en état, hors ERBM. Appels d’offres spécifiques, accord-cadre à bons de commande, en tous corps d’état pour les entreprises générales ou en groupements, ou en corps d’état séparés, tout en allotissant avec un gros oeuvre étendu pour traiter la problématique de la perméabilité à l’air, “nous mettons au point une politique de commande publique pour toucher un large spectre d’entreprise”, assure Alain Neveü, délégué interministériel au renouveau du Bassin Minier. Les opérations de taille variable tourneront autour d’une moyenne de 100 logements. C’est que la nature des travaux est vaste : isolation intérieure, ventilation, équipements de chauffage, remise aux normes de sécurité, électricité, sanitaires, revêtements de sol et de murs, redistribution des pièces, façades, clôtures, couvertures, menuiseries… de quoi intéresser bon nombre d’entreprises locales. 18 appels d’offres* de maîtrise d’oeuvre ont été attribués en février dernier, pour des appels d’offres travaux attendus au 4è trimestre 2019 et 1er trimestre 2020 pour réhabiliter 3 650 logements. Suivront 7 autres appels d’offres de maîtrise d’oeuvre en fin d’année, pour des appels d’offres travaux aux 3è et 4è trimestre 2020. Pour faciliter les candidatures dématérialisées, le bailleur s’emploie à simplifier la démarche en limitant par ailleurs les pièces à fournir.

Exigences de qualité

Du côté des performances, il faudra atteindre au minimum l’étiquette C mais l’objectif reste de viser le niveau BBC Rénovation lorsque cela est possible. Maisons&Cités s’est également adjoint les services du cd2e pour contrôler l’effectivité des exigences de performance énergétique. Les points singuliers d’isolation thermique ou encore la perméabilité à l’air, avec des contrôles blower door, par caméra thermique et par sondage seront menés. Tout comme l’observation par sondage de l’humidité relative des parois et l’optimisation technique des projets.

Le défi de l’insertion

2 millions d’heures d’insertion sur 10 ans. Pour réussir ce défi, le bailleur a décidé de porter le taux à 5% sur le HT. Il participe également à la mise sur orbite d’Auxialys, un logiciel de gestion et de suivi permettant de mutualiser les heures d’insertion entre 7 bailleurs régionaux en partenariat avec le Geiq BTP.
Le renouveau c’est maintenant.

 

 

 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules:
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×