Porté par Sergic, Nacarat et Dalkia, Maille’Immo se pose comme le fer de lance de l’innovation collaborative au service de l’immobilier. Les premiers tests de ce nouvel écosystème démarrent cette année.

Par Julie Dumez

 

Et si, on accélérerait ensemble la transformation des métiers de l’immobilier en expérimentant de manière pragmatique ? C’est le pari lancé il y a maintenant deux ans par Sergic avec Nacarat et Dalkia. Convaincus qu’en agrégeant leurs compétences, ils seraient, ensemble, plus agiles. Le spécialiste de la gestion immobilière et de l’administration des biens a donc impulsé Maille’Immo. Installé au sein de Blanchemaille by Euratechnologies, dans d’anciens locaux de la Redoute à Roubaix, le cluster – ou écosystème – Maille’Immo rentre cette année dans le concret.

 

START-UPS ACCOMPAGNÉES

Pour ce faire, des start-ups*, sélectionnées à la suite d’un appel à projet, intégreront d’ici quelques semaines les locaux roubaisiens. “Elles seront accueillies ici pour que l’on puisse avoir l’innovation à nos côtés et ouvrir nos chakras. Nous testerons ensemble leurs projets dans nos parcs, auprès de nos clients et de nos collaborateurs. De quoi nous nourrir mutuellement pour nous améliorer”, explique Corentin Brabant, directeur de Maille’Immo.

Dans le même temps, elles bénéficieront d’un accompagnement d’Euratechnologies sur la partie gestion d’entreprises. Une trentaine d’aspirants ont posé leur candidature pour cette aventure d’une année. Qui sait, qui donnera peut-être naissance à une offre au sein des partenaires.

Deuxième pilier de Maille’Immo, la création d’un “action tank”. Trois thématiques sont à l’ordre du jour pour 2020 : le BIM Gestion, exploitation, maintenance; les communautés et les quartiers mixtes. Des sujets sur lesquels chacun des partenaires dispose d’une expertise d’où ils comptent bien faire émerger des expérimentations communes.

Autre mission du cluster : embarquer les équipes vers les nouveaux usages. Tout cela “en créant des modules de formation en jouant la transversalité. Les personnels de Sergic, Nacarat et Dalkia ont sans doute des besoins communs”, détaille Corentin Brabant.

 

DÉJÀ DE NOUVEAUX PARTENAIRES

Pour Sergic, Maille’Immo se pose en véritable laboratoire d’innovations. Le plateau de 2 000 m2 accueille également Syndic One, le premier syndic 100% digital, mais aussi, l’antenne nordiste de Radio Immo et ImmoCampus, l’espace formation du groupe.

En somme, un écosystème rassemblant de nouveaux usages et de nouvelles méthodes de travail qui séduit déjà. “On apprend en avançant”, décrypte le directeur qui intégrera bientôt de nouveaux partenaires.

Le bailleur Vilogia, le spécialiste de la boîte aux lettres Decayeux et le Groupe Bouvier, professionnel de la sécurité incendie vont se greffer à la démarche pour conjuguer et confronter leurs expertises.

Novateur !

* Les start-ups qui intégreront les locaux roubaisiens sont :

  • COZY AIR : a développé un outil visant à améliorer la qualité de l’air:  Collecte des données par un détecteur installé au domicile, analyse et interprétation des données via des algorithmes et préconisations sur mesure réalisées par des experts.
  • DIGIPHYSE : développe une solution de visite virtuelle personnalisée (matériaux et aménagements) avant construction ou rénovation suivant budget et favorisant des choix éco-responsables.

  • KEEPEN : Conception, réalisation et commercialisation en B2B d’une solution innovante de surveillance pour habitat urbain combinant un produit (système d’alarme), un service de suivi des entrées/sorties (application mobile) et un service d’alerte en cas d’intrusion (notification SMS et/ou appel).

  • LES CORSAIRES : Plateforme communautaire de gestionnaires de biens locatifs.

  • MYDIGITALBUIDINGS : Numérisation 3D des bâtiments / Création du “jumeau numérique” / Plateforme d’intégration, d’enrichissement et  de visualisation en ligne.

  • OGGA : Solution matérielle et logicielle pour rendre l’habitat et le bâtiment intelligent et faire des économies d’énergies.

  • PAPRWORK : Solution de gestion de dossier et de collecte de documents en ligne sécurisée et automatisée.

  • STIRRUP : Alternative solidaire aux logements vacants. Plateforme d’intermédiation pour la mise à disposition de logements tremplins auprès de personnes en grande précarité.

 

 

blanchemaille-maileimmo-chronique-btp

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×