Le service d’observation statistique du ministère du Logement, qui produit les chiffres de production de logements en France (et en région) vient de réviser son mode de calcul. Une adaptation qui entraîne un petit raz-de-marée dans le monde du logement puisque près de 250 000 logements n’ont pas été comptabilisés depuis cinq ans alors qu’ils ont été bel et bien construits !
Pour l’année 2014, alors que l’on comptait seulement 297 500 mises en chantiers, en réalité 356 200 logements ont bien démarrés.
Pour la profession, qui alertait les pouvoirs publics depuis des années du différentiel constaté entre les chiffres officiels et ce qu’elle pouvait comptabiliser (consommation de matériaux…), cette révision est une bonne nouvelle. La FFB appelle à la même correction pour le suivi de la construction des bâtiments non-résidentiels. « À l’heure où les menaces qui pèsent sur ce marché se renforcent (-18,4 % sur trois mois pour les autorisations), il est urgent de disposer, là aussi, d’une perception claire de la réalité ».

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×