C’est une première ! Dès son ouverture en septembre prochain, le futur collège de Moulins offrira à ses 500 élèves une salle spécialement dédiée à la musique classique. Située dans les murs de l’établissement, cette pièce de 400 m² offrira aux musiciens en herbe la chance de pouvoir s’adonner au violoncelle, à la flûte ou au hautbois sans déranger leurs camarades. L’isolation acoustique a été soignée : la chape de béton au sol a été posée sur un isolant acoustique empêchant la transmission des vibrations au reste du bâtiment. La géométrie de la salle en trapèze évite tout parallélisme pour une diffusion homogène du son. Sur les murs, une laine minérale viendra absorber la résonance, tandis qu’au plafond des panneaux réfléchiront la musique vers les endroits stratégiques. Montée en partenariat avec l’ensemble du Concert d’Astrée, la salle fera en effet office de lieu de concert, disposant de gradins escamotables, de loges et d’une entrée indépendante au collège. « Il s’agit d’ouvrir l’établissement sur la vie du quartier » explique Michel Dutoit, chef du projet au Conseil général du Nord qui a dépensé 800 000 € (sur un total de 24 millions pour la totalité du collège) afin de fabriquer cet outil destiné à dépoussiérer l’image de la musique baroque chez les plus jeunes.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.