Le juge des référés du tribunal administratif de Lille vient de suspendre la délibération du conseil de la MEL déclarant le projet du quartier Saint-Sauveur d’intérêt général. Cette décision fait suite au recours porté par deux associations opposantes aux ambitions portées par la ville de Lille et la MEL. Le juge estime que les études d’impact sur la qualité de l’air sont insuffisantes. De quoi probablement relancer une nouvelle enquête publique.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.