La démarche EnergieSprong ou « Saut énergétique », venue tout droit des Pays-Bas, creuse son sillon dans la ville de Lille. Ce type de rénovation, arrivé depuis 2016 en France et visant un niveau d’énergie égal à zéro à la livraison, va être déployé sur plusieurs bâtiments de la ville sur la période 2022-2023.

Le 9 octobre 2020, le conseil municipal de Lille avait décidé de signer une convention avec la société Greenflex, chargée de mettre en œuvre la démarche. Des études technico-économiques ont été réalisées, gratuitement, sur différents sites.

Deux groupes scolaires sont éligibles à la démarche EnergieSprong : le groupe scolaire Salengro à Wazemmes (école maternelle André ; école primaire Ampère ; école primaire Boucher de Perthes ; restaurant scolaire) et le groupe scolaire Brossolette à Bois-Blancs (école maternelle Montessori ; ancienne école de musique ; salle de sports).

Sur la période 2022-2023, dix-huit bâtiments de la ville bénéficieront de la démarche dont quinze écoles. Une démarche misant sur une rénovation à haut niveau d’efficacité énergétique et la production d’énergie renouvelable sur une durée longue. A minima 20 ans pour les bâtiments éducatifs.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.