La ville de la Madeleine fait pousser un vaste projet au soleil. Durant quatre ans, la ville équipera ses bâtiments municipaux de panneaux photovoltaïques pour faire fleurir l’autoconsommation collective.

Fin mars, l’entreprise Enedis a mis en service l’installation photovoltaïque du stade Carpentier de la ville de La Madeleine. Le top départ d’un vaste projet d’autoconsommation collective appelé Solamad et qui sera déployé durant quatre ans. Une première de cette ampleur pour la Métropole européenne lilloise qui souligne son engagement en matière de transition énergétique.

L’autoconsommation, individuelle ou collective, vise en solo ou à plusieurs à produire et consommer sa propre énergie voire en revendre une partie. C’est ce que compte réaliser la ville de la Madeleine en déployant ses installations photovoltaïques. Sur une vingtaine de bâtiments municipaux, pas moins de 6700 m2 de panneaux seront fixés : les toits de l’école Victor Hugo et du conservatoire de musique par exemple. Grâce à cette installation, la ville va produire sa propre électricité et entend couvrir près de 40 % de ses besoins sur le total de ses consommations.

D’ici à la fin de l’année, de nouveaux projets d’autoconsommation collective devraient voir le jour en région Hauts-de-France portés par des communes et/ou des bailleurs sociaux : Dainville ; Auchy-les-Mines ; Echinghem ; Lys-lez-Lannoy / Notre Logis ; Arras / Département ; Partenord Habitat ; Hénin-Beaumont ; Lille ; Haubourdin Ecole ; Roost-Warendin ; Annœullin ; Douai. Une tendance qui s’accélère ces cinq dernières années. Sur le volet de l’autoconsommation individuelle, Enedis recensait plus de 100 000 clients raccordés alors qu’ils n’étaient que 3 000 en 2015. Une installation et une gestion facilitée par le compteur communiquant Linky.

En chiffres

En Hauts de France
• 6842 autoconsommateurs individuels (dont 6818 en PV) soit x5 par rapport à fin 2018 (soit + 400%) /x 14 par rapport à 2016
• 406 projets d’autoconsommation supplémentaires pour 2021
• 17 opérations d’autoconsommation collective actives en Hauts de France et 8 à venir en plus courant 2021 (x2 par rapport à 2020)
• 1 700 000 compteurs Linky posés dans le Nord-Pas-de-Calais

Crédit photo : Enedis

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.