logo-activpaille-rvb-slogan-1-1024x721

A Itancourt (02), Adrien Cardon et Arnaud Delobel, créateurs d’Activ Paille, viennent d’inaugurer leur centre de production de murs préfabriqués bois isolés en bottes de paille, issue des exploitations agricoles du département de l’Aisne. Créée en 2020, cette société par actions simplifiée s’est installée en avril dernier dans un bâtiment de 1500 m2 loué chez Nestlé, situé à quelques encablures de Saint-Quentin.

C’est la première entreprise à mettre en œuvre une telle unité de fabrication dans la région Hauts-de-France, grâce à un procédé automatisé breveté conçu pour une autre société basée en Auvergne : Activ Home.

Le duo de dirigeants a débuté par l’entreprise « Petit Ballot » en 2017, fournissant du paillage et du foin. En 2019, ils développent leurs cibles à la construction et fournissent notamment de la paille pour le chantier de l’usine L’Oréal à Caudry. En 2020, après avoir échangé avec la société Activ Home sur leur savoir-faire concernant les panneaux de bois isolés en paille, ils créent Activ paille.

L’extension de l’usine L’Oréal se distingue donc par son enveloppe constituée de 3 000 ballots de paille.

Dans le cadre de la restructuration de son site d’Itancourt, Nestlé a aménagé des accès camions et rénové des locaux. Activ Paille a déployé un pont roulant de 3,2 tonnes. Les murs de 8 par 3 mètres pourront atteindre 2,7 tonnes.

La société vise l’embauche de 12 personnes d’ici à la fin de l’année comptant des intérimaires qui travaillaient auparavant sur le site Nestlé. Avec une capacité de production de 50 000 m2 par an, l’entreprise espère s’entourer de 20 salariés à termes.

350 ha de paille par an seront nécessaires, mettant à contribution une dizaine d’agriculteurs du département. Le duo de dirigeants entend bien « développer la construction paille dans les Hauts-de-France avec une filière locale et durable » et implanter 3 unités de fabrication dans la région pour répondre à la demande croissante de ce système constructif.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.