Quel est le point commun entre le Belge Elicio, l’Espagnol Iberdrola Renovables avec RES, le norvégien Statoil, le Français Engie avec EDPR, le Suédois Vattenfall, InControl France, Parking avec Valeco, Deme Concessions Wind, EDF EN avec Innogy et Enbridge et enfin le Canadien Boralex avec CMI5i. Tous ont été pré-selectionnés dans le cadre de l’appel d’offres pour le futur parc éolien en mer au large de Dunkerque, selon une information de l’AFP. Une étape de dialogue concurrentiel devrait désormais s’ouvrir avant l’été. Le lauréat doit être désigné en 2018 pour une mise en service du parc en 2022.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.