A Templemars, Ramery Energies a conçu en un temps record un bungalow d’imagerie médicale pour les patients atteints du coronavirus. Le premier vient d’être livré à l’hôpital Mondor à Créteil. 

De l’urgence naît parfois des solutions inattendues. La preuve chez Ramery Energies (ex-Coexia) à Templemars. Partenaire de General Electric Health Care, elle-même  sollicitée par plusieurs hôpitaux en France et en Angleterre, la filiale Energie du groupe Ramery a répondu présente pour participer à la conception-fabrication d’un bâtiment d’imagerie médicale pour les patients atteints du coronavirus. “J’ai été contacté il y a un mois raconte Nicolas Bailleul, responsable de centre d’activité. Comme nous étions dans l’urgence et que nous n’avions pas la possibilité de faire des travaux de bâtiment, la solution a été de s’appuyer sur des bungalows”. Au menu donc, produire 19 ensembles de 2 bungalows le plus rapidement possible.

Projet multi-contrainte

Tout en composant avec les contraintes, sanitaires et organisationnelles, liées à l’épidémie de coronavirus. Pas simple en effet de se coordonner à distance.

Techniquement, il a également fallu penser “renfort de dalles pour accueillir des scanners pesant 2 tonnes” ou encore “trouver où s’approvisionner en plomb” pour protéger les parois, complexe alors que la majorité des usines tournent au ralenti… A la case fabrication, l’organisation d’un planning a permis d’éviter au maximum la co-activité et que chacun puisse travailler dans des bungalows séparés.

“Fort de notre savoir-faire dans le domaine de la santé, nous avons su éviter les pièges et répondre rapidement à ce projet innovant dans un temps aussi court et dans cette période compliquée”, se réjouit Nicolas Bailleul. Plus encore, il retiendra sans doute l’élan humain né de cette expérience. “Au total, une trentaine de personne s’est mobilisée. Si l’entraide avait tendance à se perdre, là, j’ai retrouvé un chantier où tout le monde va dans le même sens pour la bonne cause. Et nous n’aurions pas pu réaliser un projet de cette taille sans le travail d’équipe avec nos sous-traitants et partenaires réguliers : SermAlu (renfort plancher), Milliot (sol souple), Couvrinord (étanchéité) et Jean Bernard (menuiserie)”. 

Un mois après les premières ébauches, les premiers bungalows arrivent à destination. L’hôpital Henri Mondor à Créteil a d’ores et déjà reçu un premier ensemble, deux autres sont en route pour l’Angleterre. Et le dispositif a déjà trouvé un petit surnom chez General Electric Health Care : la “French Solution” a visiblement séduit. 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.