Comme dans les fermes traditionnelles du nord organisées autour d’une cour, le nouveau centre aquatique se développe autour d’une forme centrale triangulaire abritant le hall d’accueil. Autour se trouvent les différentes salles d’activités avec d’un côté le bassin ludique et l’espace bien-être (sauna, hammam, douches à jets massants), de l’autre un bassin sportif et des annexes. Les salles de sports sont situées à l’étage et disposent d’ouvertures sur les halles des bassins et de baies vitrées donnant vers l’extérieur. L’angle du bâti referme l’espace autour des solariums.
Depuis le parvis s’impose une façade minérale et bois. Le soubassement est surmonté par une grande toiture triangulaire inclinée, point de repère du bâtiment depuis la route. Un débord de toiture au sud évite les risques de surchauffe et forme une ombre pour les plages végétales. Au centre, entre un volume de bois et un volume de briques, une faille de transparence est aménagée. Elle forme ainsi l’accueil, telle une vitrine. La lumière naturelle sera diffusée dans le lieu grâce à de larges ouvertures en façades ou en toiture. Bien que le projet ne s’inscrive pas dans une démarche de certification Haute Qualité Environnementale, les ambitions de performances énergétiques du centre aquatique sont élevées. Côté chauffage, une sous-station est reliée au réseau de chaleur communal et à une chaufferie gaz d’appoint et de secours. Chaque chaudière sera équipée d’un condensateur indépendant pour la récupération d’énergie sur les fumées par un procédé de condensation. Une gestion technique du bâtiment assurera la régulation, le contrôle des systèmes et le suivi des consommations énergétiques et d’eau, et la correction des défauts. Pour assurer un confort thermique en hiver, l’aménagement d’un sas d’entrée minimisera les déperditions thermiques ainsi que les effets de courants d’air dans le hall d’accueil. En été, la ventilation mécanique complètera une ventilation naturelle amenée par des ouvrants en parties hautes et basses des façades.

La fiche
Projet : Concours de maîtrise d’oeuvre pour la construction du centre aquatique communautaire de Pévèle Carembault à Templeuve-en-Pévèle
Maitre d’ouvrage : Communauté de communes Pévèle-Carembault
Equipe lauréate : Groupement conjoint – Mandataire solidaire TNA Architectes (Paris) – Mandataire Architecte – HQE – Ingénierie environnementale / NEMO-K (Paris) Structure / SOREIB (Elancourt) Fluides – HQE – Ingénierie environnementale – Electricité –Thermique / EUREXO Grand Est (Reims) Economiste / LEBLANC-VENACQUE (lille) Paysagiste/ IMPACT ACOUSTIC (Le Mesnil Le Roi) Acousticien / QUALIVIA Ingénierie
(Villeneuve d’Ascq) VRD
Surface : 4 637 m²
Coût : 12,9 millions d’euros HT
Calendrier : La consultation des entreprises est prévue pour l’été 2019. Le démarrage des travaux est prévu en septembre 2019 pour une livraison en janvier 2021

 

Projet non retenu de l’Atelier PO & PO architectes
Projet non retenu de l’Atelier PO & PO architectes

 

Projet non retenu de l’agence Coste architectures
Projet non retenu de l’agence Coste architectures

 

 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×