EXPLORATIONS ARCHITECTURE_Douai boulodrome chronique du btp –
Jusqu’en 2024, Douaisis Agglo prévoit de grands projets d’investissements comme la construction d’un boulodrome. @Exploration Architectes
L’observatoire régional de la commande publique a réuni les acteurs clés dans un récent séminaire. L’occasion de présenter de nombreuses opportunités pour aider les entreprises à garnir leur carnet de commandes.

Et si la commande publique pouvait être un levier pour les entreprises, quelque soit leur taille en région Hauts-de-France ? C’était l’enjeu du webinaire « Acteurs de la commande publique, créons de la valeur », organisé par l’Observatoire régional de la commande publique (ORCP). Outil original créé en 2017 et « pari osé », pour Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France dont le but est de réunir les entreprises et les acteurs de la commande publique. « Un facilitateur », résume le président de l’ORCP Jacques Vernier, pour rendre visible et lisible les marchés lancés par l’Etat, les collectivités, les communautés d’agglomération, les universités, etc., en poursuivant un travail d’information sur des enjeux forts tels que l’innovation, l’emploi et l’insertion ou encore l’environnement.

4 600 PROJETS RECENSÉS

Et pour contribuer au maintien de l’activité économique, l’observatoire s’est penché sur les programmations pour les trois années à venir de 2021 à 2024. Une réponse à François Delhaye, président de la Fédération Française du Bâtiment 5962 qui avait appelé de ses vœux, dès 2019, à donner une visibilité accrue aux entreprises sur la commande publique. L’étude, menée par la Cellule économique régionale de la construction qui vient de s’achever, montre un potentiel important en région Hauts-de-France. « Sur 2021-2024, 4 600 projets seront lancés pour un montant de 8 Mds€. Ce qui correspond aussi à 20 000 emplois, sur 4 ans », énumère le président de la FFB Hauts-de-France. Un chiffre qu’il relativise au regard des 150 000 emplois que représente la filière du bâtiment. « Avoir une identification bientôt plus précise au niveau des territoires des Hauts-de-France va permettre de relancer notre machine, qui est un gros navire, souligne-t-il, inquiet pour de nombreuses PME dont les carnets de commandes sont exsangues. On a besoin que ces travaux soit lancés rapidement. »

UNE PLATEFORME DE LA COMMANDE PUBLIQUE

C’est en tout cas ce que défendent des acteurs tels que la Région qui programme 150 M€ d’investissements par an dont 80M€ pour des interventions de maintenance, le département du Pas-de-Calais qui maintient son effort d’investissements entre 57 et 60 M€ ou encore le département du Nord avec 300 M€. Mais où retrouver ces opportunités? Les sites sont nombreux dont le plus plebiscité : « Boamp ». Mais aussi la plate-forme d’achats de l’Etat : « Place » ou encore «Artimarchés», côté Chambre des Métiers et de l’Artisanat… Une solution unique devrait être lancée comme l’annonce Jacques Vernier : « Notre volonté est de faire une seule et même plateforme d’information à l’échelle de la région sur toutes les commandes publiques qui sont lancées. »

En chiffres

  • 8 : C’est en Mds€ le montant global des projets de commandes publiques sur 3 ans.
  • +55 % : Des appels d’offres de la commande publique sur l’agglomération lilloise et le Bassin Minier.
  • 240 : en M€ le montant d’investissements jusqu’en 2026 de Douaisis Agglo

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.