Ne plus prendre sa voiture pour se rendre au travail, voici un défi à relever du 19 au 24 septembre prochain. Le grand challenge de la mobilité lancé par l’Ademe Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le Conseil Régional des Hauts-de-France, la CCI Grand Lille, le Réseau Alliances et la Mel souhaite changer les habitudes de déplacements domicile-travail et ainsi mobiliser le plus grand nombre de salariés dans la région.

Pour vous rendre sur votre lieu de travail, du 19 au 24 septembre, prenez le métro, le bus, le tramway, un covoiturage, une trottinette, un skateboard, un cheval… et laissez votre voiture au garage. A l’occasion de la semaine européenne de la mobilité (du 16 au 22 septembre), l’Ademe Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le Conseil Régional des Hauts-de-France, la CCI Grand Lille, le Réseau Alliances et la Mel lancent une nouvelle édition du Challenge de la mobilité. Mais pourquoi proposer ce défi ? Pour en finir avec la thrombose routière qui allonge nos temps de trajet et améliorer la qualité de l’air, des problématiques préoccupantes. A l’ère de la Troisième révolution industrielle, il est grand temps de faire bouger les mentalités et surtout de changer les habitudes de déplacement des salariés des entreprises de notre nouvelle grande région. Nouveauté cette année, le défi se déroule sur une semaine et non plus sur deux jours comme pour les années précédentes. Ainsi tous les salariés, intérimaires, temps partiel ou à distance pourront participer. Egalement dans cette nouvelle édition, c’est le salarié lui-même qui s’inscrit et rentre directement les informations sur son mode de transport choisi (uniquement pris en compte le mode de transport principal et le trajet domicile-travail), son kilométrage, le tout basé sur un principe de confiance.

46 entreprises à ce jour

Pour relever ce challenge et avoir la chance de gagner de nombreux lots, il faut au moins participer pendant deux jours. Les organismes ou les établissements concourront dans l’une des trois catégories en fonction de leur effectif : 1 à 49 salariés, 50 à 149 et plus de 250. Plusieurs récompenses sont à gagner : meilleur taux de participation au challenge, prix de covoiturage, prix du mode actif, prix des transports en commun et prix coup de cœur. A ce jour, déjà 46 entreprises et organismes ont prévu de relever ce pari engagé, comme Bouygues Bâtiment Nord Est, la Mel, Orange, Thales, Décathlon ou encore les villes de Tourcoing, de Villeneuve-d’Ascq, de Compiègne et d’Amiens… Alors prêt à chausser vos rollers ? n 

Inscription avant le 17 septembre à minuit sur : www.challenge-mobilité-npdcp.fr

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.