Le mandat du président de la CCI Nord de France, Philippe Vasseur, a été prolongé d’un an, avec des prochaines élections programmées fin 2016. Deux ans devant lui pour pousser deux gros chantiers. Le premier est de taille puisqu’il s’agit de digérer la fusion des CCI Territoriales, décidée en 2014 mais effective cette année. La mutualisation des services est en marche, dans un contexte budgétaire compliqué avec des recettes fiscales en baisse cette année de 17% (et de 40% d’ici à 2017). Cette fusion des CCI du Nord-Pas-de-Calais va s’accompagner de la fusion avec les CCI Picardes. Autre chantier de taille : amplifier l’élan de la Troisième révolution industrielle. Les élections régionales fin 2015 joueront un rôle décisif dans cette dynamique. Philippe Vasseur compte faire entendre la voix de ses ressortissants, en demandant des comptes aux candidats. Sur le siège de la grande région, son opinion est ferme : c’est Lille ! « On ne peut bâtir une géographie territoriale fondée sur les métropoles en ignorant l’existence de Lille », estime celui qui espère que cette fusion sera synonyme d’économie de fonctionnement.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.