Dans le contexte de reprise, la Caisse d’Epargne Hauts-de-France alloue une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits bonifiés. Elle se destine à financer les investissements des collectivités locales et soutenir l’emploi dans le secteur du BTP.

Dans le contrat de partenariat signé le 3 juillet dernier, la Caisse d’Epargne et la FFB s’engagent à privilégier l’allotissement des marchés. L’objectif commun est d’encourager également la reconnaissance des qualifications professionnelles ainsi que le respect des délais de paiement.

«L’engagement d’un grand réseau bancaire aux côtés des collectivités est particulièrement important pour assurer aux entreprises du bâtiment une activité à court terme et encourager les collectivités à réaliser la rénovation énergétique de leurs bâtiments » résume François Delhaye, président de la FFB Hauts-de-France.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.