Le nom de ces machines ne vous dit sans doute pas grand chose… Et pourtant, la Bagela et l’Asphalterm permettent le recyclage des déchets de l’asphalte. Celui des croûtes de bitume grattées sur les routes départementales du Nord. Direction Dunkerque…

Par Chloé Levray

 

L ’une est une petite remorque rouge baladée de chantier routier en chantier routier. L’autre un camion blanc. Mais toutes deux sont flanquées aux couleurs du département : police blanche sur fond gris, c’est le Nord qui s’affiche. Avec 4 500 km de routes à entretenir au niveau départemental, la Bagela représente une solution de taille pour l’entretien ponctuel. Après un an de recherche, les premiers tests sont réalisés fin 2016 avec une machine en location. L’arrondissement cobaye ? Dunkerque. Et pour Bruno Ficheux, vice-président du département du Nord en charge de l’innovation, les résultats sont « plus que concluants ».

 

UNE NOUVELLE VIE POUR LES ENROBÉS 

Jusque-là, les rustines et autres réparations étaient réalisées avec de l’enrobé à froid. Remplissant les trous, le goudron était ensuite compacté et les résidus d’enrobés résultant du fraisage… jetés. Une perte sèche que la Bagela permet de limiter grâce à leur réutilisation. Pensée comme un bain marie, elle se compose de deux cuves entre lesquelles l’air est chauffé pour favoriser la fonte de l’enrobé. Ainsi redevenu malléable, il est mélangé à un tiers d’enrobé nouveau et peut être coulé directement sur le chantier, à chaud. Les avantages sont nombreux : non seulement la tenue dans le temps est beaucoup plus importante, mais la Bagela limite encore les coûts liés à la décharge et à l’achat de matière première. « Pour les agents, travailler avec la Bagela est beaucoup plus intéressant. Grâce aux performances de tenue, ils savent qu’ils n’auront plus à revenir plusieurs fois sur les mêmes réparations », ajoute Bruno Ficheux. 

54,5 tonnes d’enrobés recyclés en 2018

Avec le recul et la prise en main de la machine, les agents sont aujourd’hui capables d’atteindre 100% de recyclage des enrobés non pollués. Avec l’Asphalterm, sorte « de camion thermos » qui conserve la matière à température, ils sont en capacité de reboucher des trous ailleurs sans avoir à déplacer la Bagela.

 

« Une économie circulaire du bitume» 

Économiquement, le compte y est : après les premiers tests qui ont permis de recycler 54,5 tonnes d’enrobés en 2018, l’arrondissement de Dunkerque s’est doté de ses propres machines. Au total, 55 000€ pour la Bagela et 66 000€ pour l’Asphalterm. Un investissement, certes, mais selon les estimations, pour les 1 200 km de voirie que compte l’arrondissement de Dunkerque et sur lesquels peut intervenir la Bagela, les économies représentent « 2,8 millions d’euros sur 10 ans ». Soit 300 000€ par an. « Pour le Département, on peut estimer 9 millions d’euros d’économies sur 10 ans, environ 1 million par an » explique Bruno Ficheux. En juin, la présentation des machines-outils visait à diffuser la connaissance de ces solutions de recyclage et en développer l’usage. « À terme, l’idée serait que chaque arrondissement puisse disposer de sa propre machine. D’ailleurs deux départements nous ont déjà contactés ».

Cet article répond à la pénurie de bitume sur les chantiers, évoquée juste ici: 

https://www.lachroniquebtp.com/actus/bitume-les-professionnels-alertent-penurie/

 

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 magazines + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 magazines + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.