La tendance à la hausse de l’activité des TP s’est confirmée en 2019.

Par rapport à 2018, le chiffre d’affaires a progressé de +8,1%. Les canalisateurs en ont surtout profité puisque leur secteur affiche +14,6% de CA en 2019, les constructeurs de routes dans une moindre mesure avec +3,5% par rapport à 2018.

Côté carnet de commandes, les entreprises de TP disposaient, fin 2019, d’une visibilité de 6 mois, soit un peu moins que fin 2018 (6,4 mois). Mais après deux ans de bon niveau, la baisse substantielle chez les canalisateurs (6,7 mois fin 2019 contre 9,3 fin 2018) laisse entrevoir un recul de l’activité en 2020.

Avec +2,1%, l’emploi des salariés est en augmentation, notamment dans les entreprises de canalisation (4,3% sur un an). L’emploi intérimaire reste aussi toujours plébiscité. Il est en hausse de 4,7% sur l’année 2019.

Il demeure néanmoins un point noir : les délais de paiements s’allongent dans le secteur. Ils ont augmenté de 2 jours en 2019 pour s’établir à 71 jours en moyenne.

Enfin, d’après l’étude menée par la FRTP régionale, “67% des chefs d’entreprises tablent sur une diminution du chiffre d’affaires, 20% sur une stabilité”.

Des prévisions notamment dues aux élections municipales qui devraient venir perturber l’activité au 2ème trimestre.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×